thedao

C’est une révolution non seulement dans le monde du financement participatif mais aussi du financement tout court : la plateforme décentralisée, transparente et autonome The Dao (Decentralized Autonomous Organization) a déjà levé plus de 150 millions de dollars.

L’ADN de The DAO va en effet faire froid dans le dos aux professionnels du marché car il bouscule totalement des règles que l’on pensait acquises :

  • Pas de centre de décision unique ou de conseil d’administration mais des milliers d’internautes financeurs et décisionnaires
  • Totalement autonome, la seule intervention humaine se situant au niveau de l’acceptation des projets
  • Pas d’existence juridique à proprement parler ou de de représentation physique
  • Un algorithme assure la relation entre les internautes en réceptionnant les projets qu’il leur soumet
  • Si 51% des actionnaires valident le projet, il est accepté au financement
  • Ensuite la plateforme récupère les dividendes pour les redistribuer

The Dao n’aurait pas pu exister sans la technologie des blockchain

Cette techno qui permet de tracer l’ensemble des transactions de façon transparente, sécurise les transactions car tous les utilisateurs partagent les données. A ce stade on peut quasiment parler d’ubérisation du capital risk car la décision d’investir n’est plus aux mains de quelques investisseurs mais est partagée démocratiquement par des milliers de personnes.