Photoshop Adobe

Une vidéo bluffante d’Adobe pour nous montrer ce qui nous attend dans les années à venir avec les nouvelles versions de Photoshop !

Commençons par les séquences les plus bluffantes de la vidéo d’Adobe :

Détourage en temps réel : pour tous ceux qui ont passé des heures à détourer des images puis à recréer des fonds derrière se sentiront d’un coup un peu las. Non seulement le détourage dans cette séquence se fait simplement en « attrapant » un objet dans l’image mais en plus il suffit de le déposer dans une autre partie pour qu’il s’incruste automatiquement. Ah au fait, j’ai oublié un détail : cet effet n’est pas réalisé sur une image fixe mais sur une vidéo !

L’exemple de dessins techniques où les formes semblent réagir entre est également intéressant. Mais là où cela devient fascinant de possibilités c’est ce dessin de mode qui s’anime en interagissant sur le squelette virtuel et permet d’obtenir toutes les vues souhaitées avec le vêtement.

De même que la possibilité de « scanner » différents types d’objet et de les réutiliser instantanément sous toutes sortes de représentations graphiques.

La séquence de la 3D et du designer déco qui pilote les objets à l’écran en deviendrait presque banale.

Et Photoshop se prit pour Jason Pollock !

Enfin je garde le meilleur pour la fin avec ce superbe exemple d’interactivité entre devices. Vous allez pouvoir vous prendre pour Jason Pollock ! En effet imaginez un smartphone figurant votre palette de peintre et une tablette servant de tableau. Votre smartphone/palette vous sert alors à projeter la peinture sur la tablette, vos doigts apportant la touche finale sur cette dernière.

Maintenant passons aux images :

 https://www.youtube.com/watch?v=PlLR9ANGsOo

Alors bluffé !?!

Mais mettons un petit bémol à cet exercice auquel toutes les marques du secteur nous ont habitué, c’est à dire nous proposer un savant mélange d’innovations et de marketing, histoire de bien nous faire saliver. On avait connu cela de la part de Microsoft qui nous avait fait rêver avec ses premières applications de la Table Surface (les tablettes n’existaient pas encore) et qui finalement a mis des années à revenir à la réalité du marché et à enfin sortir des machines grand public.