Google des usines : le temps des grandes manœuvres ?

Un enjeu énorme pour l’industrie du futur

Google des usines

Le match est lancé et il s’annonce serré entre des concurrents aussi différents que les Gafa, des pays comme l’Allemagne et la Corée et une poignée de grands industriels mondiaux. A la clé des enjeux colossaux en termes de productivité mais aussi une volonté de main mise sur les futurs appareils productifs.

La digitalisation en marche dans les usines prend des formes étonnantes et toujours plus innovantes :

  • Connexion de milliers de machines de production entre elles à partir de sites distants pour but d’identifier les écarts de production entre les machines et augmenter la production.
  • Création par les grands groupes industriels de divisions de production digitale qui n’ont plus rien à envier aux grandes SSII
  • Mise en place de logiciels pour l’analyse en temps réels des données issues du fonctionnement de pièces pour en déterminer le taux d’usure
  • Plan de robotisation à l’initiative des états ou de grandes entreprises

La peur du Google des usines en Allemagne

Ce bouleversement des techniques traditionnelles de production est surtout flagrant en Allemagne qui ambitionne de réussir la fusion des datas et de la production. Cette ambition ne date pas d’hier car l’Allemagne s’est positionnée sur le sujet depuis quelques années avec son ambitieux projet d’Industrie 4.0 qui induit une réflexion sur l’avenir du pays comme site de production avec en toile de fonds, la robotisation des chaines de production.

Mais avec de tels moyens et un savoir-faire unique, pourquoi des pays comme l’Allemagne et la Corée semblent craindre une nouvelle menace sur leurs appareils de production et en particulier du Google des usines ?

Google des usines : d’où vient la menace ?

Les sujets d’inquiétudes ne manquent pas : en tête le concept de digitalisation des usines qui emmené par un des Gafa, pourrait voir la création de gigantesques plateformes logicielles et des systèmes d’exploitation dédiés crées par un Google, un Apple ou un nouveau venu comme Tesla Motors.

Pourquoi le Google des usines est-il potentiellement si innovant ?

Car au-delà des logiciels c’est l’avènement de nouveaux standards de production ouverts et contrôlés par des entreprises de la tech qui fait le plus peur. Sans oublier que ces nouveaux venus du Google des usines ont une arme majeure dans le domaine de l’innovation : fini les brevets, bonjours les systèmes totalement ouverts qui permettent l’éclosion rapide nouveaux éco systèmes industriels. Tesla Motors en est d’ailleurs un exemple éclatant ! Apple avec ses plateformes et ses apps illustre également bien la menace qui pèse sur les industriels : aux nouveaux venus la maitrise logicielle et la relation client, aux industriels la part congrue de la production de biens sans valeur ajoutée.

En tous cas les batailles à venir seront homériques et vont contribuer à modifier radicalement l’industrie d’aujourd’hui.