Malgré le poids qu’elles représentent dans l’économie française, les instances économiques et les pouvoirs publics sont restés focussés jusqu’à maintenant sur les grands groupes tricolores et les starts up. Alors
LIRE LA SUITE