Après l’effet de mode produit par le big data, c’est le smart data qui tente d’apporter une réponse plus adaptée aux vrais défis du consumer centric et de la montée
LIRE LA SUITE